Les tirailleurs

d'hier et d'aujourd'hui

et leurs frères d'armes

9e régiment de zouaves


Le 9e régiment de marche de zouaves est créé au Maroc à la fin du mois d'août 1914, sous l'appellation de régiment de marche de zouaves de la 3e brigade du Maroc. Il prend l'appellation de 9e RMZ en décembre 1914. Il est disloqué en avril 1919 à son retour en Algérie, les bataillons retournant à leur régiment d'origine.

Reformé en tant que 9e régiment de zouaves, le 1er janvier 1920 en Algérie, il est quasiment anéanti après la campagne de France de 1940 et dissous le 16 juillet 1940 à Issoudun.

Recréé le 1er février 1943 en Algérie, il est dissous le 30 avril 1946 à son retour d'Allemagne et transformé en 9e BZ. Ce bataillon est dissous en Algérie en octobre 1962.

Du 7 mai 1982 au 29 septembre 2006, les traditions et le drapeau du régiment sont confiés à la garde du centre d'entraînement commando de Givet qui, de 1982 à 1999, prend l'appellation de CEC-9e Zouaves.

Filiation

Drapeau

Drapeau 9e RZ

Inscriptions

L'YSER 1914 ; VERDUN 1916 ; COEUVRES 1918 ; SACONIN 1918 ; BREUIL 1918 ; MONTDIDIER 1918 ; BERRY-AU-BAC 1918 ; ROCHE-LES-BLAMONT 1944

Le millésime associé à l'inscription "L'YSER" est manifestement erroné puisqu'en 1914 le régiment était encore dans l'Oise.

A noter l'existence de deux inscriptions différentes : "SACONIN 1918" et "BREUIL 1918" pour un seul et même combat.

Décorations

  • Croix de la Légion d'Honneur en 1919
  • Croix de guerre 1914-1918 avec 6 palmes et 1 étoile d'argent
  • Croix de guerre 1939-1945 avec 2 palmes
décorations 9e RZ

Fourragère

Aux couleurs du ruban de la Légion d'Honneur

Fourragère LH

Bien que titulaire de deux citations à l'ordre de l'armée au titre du conflit 1939-1945, n'apparait pas sur la liste des unités titulaire de la fourragère pour ce conflit (liste n° 10871/CAB/DECO/F du 11 mars 1954 et ses deux modificatifs du 10 juillet 1961 et du 28 juin 1962).

Chefs de corps

Garnisons

Campagnes