Les tirailleurs

d'hier et d'aujourd'hui

Le 7e RTM est constitué à Meknès, entre novembre 1926 et avril 1927, initialement sous l'appellation de 67e RTM, avec des éléments des 61e, 62e et 64e RTM et des cadres des 25e et 27e RTA.

Il est dissous en mars 1944 et ses bataillons sont versés en renfort aux régiments qui combattent en Italie.

Le 15 février 1949, en Indochine, le 1er bataillon de marche du 3e RTM (ex 214e BTM) devient le bataillon de marche du 7e RTM. Ce bataillon, rapatrié d'Extrême-Orient en février 1950, est dissous le 16 septembre 1950 à El Hajeb, au Maroc, où il forme le 1er bataillon du 1er RTM tout en gardant les traditions du 7e RTM. (Au départ du 1/1er RTM pour l'Extrême-Orient, en décembre 1950, les traditions du 7e RTM passent au 3e bataillon du 1er RTM).

Le 1er septembre 1953, les éléments du 5e RTM, ne partant pas en Extrême-Orient, forment à Mayence un nouveau 7e RTM à deux bataillons. Un troisième bataillon est constitué le 1er novembre 1953.

Engagé une dernière fois au combat en Algérie, de juin 1955 à mars 1956, le 7e RTM est dissous à Mayence, le 15 janvier 1957.

Filiation

Drapeau

Drapeau 7e RTM

Inscriptions

MAROC 1927-1934 ; GEMBLOUX 1940 ; TUNISIE 1943

Décorations

  • Croix de guerre 1939-1945 avec 2 palmes
  • Croix de guerre belge 1940-1945 avec 1 palme
décorations 7e RTM

Fourragère

Aux couleurs de la Croix de Guerre 1914-1918 avec une olive aux couleurs de la Croix de Guerre 1939-1945

Fourragère CG2

Chefs de corps

Garnisons

Campagnes