Les tirailleurs

d'hier et d'aujourd'hui

Le 21e RMTA est constitué sur le front français, le 13 novembre 1918. Disloqué au printemps 1919, il est reconstitué à l'armée d'Orient, le 1er juillet 1919. Il devient le 21e RTA, régiment autonome, le 1er octobre 1920 au Levant.

Il est dissous au Levant, le 1er juillet 1927, pour constituer le 9e RTA recréé.

Le 1er octobre 1928, il est recréé une première fois à Epinal par changement de numéro du 17e RTA. A cette occasion, en application de la décision ministérielle 1063-8/11 du 13 juin 1928, il reçoit l'héritage du 17e RTA et celui du 1er RMTA (ex 33e RTA).

Il est dissous après la campagne de France de 1939-1940.

Il est recréé une deuxième fois en 1954 en Indochine, où un 21e BTA avait été engagé de 1948 à 1950.

Rapatrié en Algérie en 1955, il y est dissous en décembre 1962.

Filiation

Drapeau

Drapeau 21e RTA

Inscriptions

LA SOMME 1916 ; CHAMPAGNE 1918 ; LA SERRE 1918 ; LEVANT 1920-1927 ; MAROC 1925-1926

Le dernier drapeau du régiment, devenu 21e régiment de tirailleurs (RT) le 1er novembre 1958, a conservé la mention géographique "algériens".

Les trois premières inscriptions le sont au titre de l'héritage du 1er RMTA. L'inscription "MAROC 1925-1926" l'est au titre de l'héritage du 17e RTA .

Décorations

  • Croix de guerre 1914-1918 avec 4 palmes (au titre de l'héritage du 1er RMTA)
  • Croix de guerre des TOE avec 3 palmes (pour le théâtre du Levant)
décorations 21e RTA

Fourragères

  • Aux couleurs de la Médaille Militaire
  • Aux couleurs de la Croix de Guerre TOE

Fourragère aux couleurs de la médaille militaire au titre de l'héritage du 1er RMTA

Fourragère 21e RTA

Chefs de corps

Garnisons

Campagnes