Les tirailleurs

d'hier et d'aujourd'hui

Constitué en septembre 1914, avec deux bataillons de tirailleurs et un bataillon de zouaves en provenance du Maroc, le régiment mixte de zouaves et tirailleurs, puis 2e régiment mixte de zouaves et tirailleurs (décembre 1914), est dissous le 1er juillet 1918 et transformé en 13e RMTA.

Filiation

Drapeau

Drapeau 2e RMZT

Inscriptions

LE MATZ 1918 ; SOISSONNAIS 1918 ; L'AILETTE 1918 ; SOMME-PY 1918

Le seul et unique drapeau du 2e RMZT a été déposé au musée de l'Armée, vierge de toute inscription et sa cravate vierge de toute décoration, après sa dissolution et sa transformation en 13e RMTA, en juillet 1918.

A noter que sur les quatre inscriptions attribuées au régiment au titre de la 1re guerre mondiale, postérieurement à sa dissolution, seule la première : "LE MATZ 1918" lui appartient en propre. Les trois autres, postérieures à sa dissolution, ont été acquises pour des faits d'armes réalisés par le 13e RMTA, son héritier.

Décorations

Croix de guerre 1914-1918 avec 4 palmes

Une seule des quatre citations à l'ordre de l'armée concerne directement un combat du 2e RMZT, les trois autres ayant été acquises par le 13e RMTA. Cette cittaion ayant été décernée au régiment après sa dissolution, elle n'est donc pas présente sur le drapeau au moment de son reversement, ce qui explique pourquoi la cravate est vierge de toute décoration.

décorations 2e RMZT

Fourragère

Aux couleurs de la Médaille Militaire

La fourragère aux couleurs du ruban de la médaille militaire, attribuée postérieurement à la dissolution du régiment, est en fait celle obtenue par le 13e RMTA (cf § sur les médailles). Elle n'est donc pas présente sur le drapeau lorsqu'il est reversé.

Fourragère MM

Chefs de corps

Campagnes